Conférence d'octobre

Le télescope spatial Hubble

Société astronomique de Liège


Infos

Dates
Le 29 octobre 2021
Lieu
Université de Liège, Institut de Physiologie (L1)
Place Delcour, 17
4020 Liège
Voir la carte
Durée
2h
Horaires
19h30
Prix
4€ (non-membres) | 2€ (étudiants) | 1€ (membres)

Le vendredi 20 octobre à 19h30, la Société Astronomique de Liège aura le plaisir d'accueillir son secrétaire et bibliothécaire Gaëtan Greco pour sa conférence du mois d'octobre.

À propos du conférencier

Gaëtan Greco est bien connu des membres de la SAL pour ses conférences passionnantes et ses méticuleux comptes rendus des ouvrages acquis à la bibliothèque.

La conférence présentée ce 29 octobre 2021 avait été programmée en avril 2020 mais avait malheureusement dû être annulée à cause de la situation sanitaire. 

 

À propos de la conférence

"Le télescope spatial Hubble"

C’était en avril 1990, le matin d’un printemps timide, sur la façade atlantique de la Floride. Un fracas assourdissant s’éleva soudain d’une vaste structure de métal et de béton, et dans la furie de cette explosion contrôlée, la navette spatiale Discovery quittait la surface de la Terre. Lové dans sa soute, un télescope prenait son élan pour une ronde inlassable à six cents kilomètres d’altitude.

Là, hors de l’atmosphère, l’obscurité de la nuit possède une épaisseur et une tranquillité parfaites, inconnues des observatoires établis au sol. Il n’y a plus de conditions favorables à chercher ni à attendre, un instrument d’optique comme le Télescope Spatial Hubble ne trouve de limite qu’en lui-même.

Plus de trente ans durant, les miroirs de Hubble ont reflété une large variété de scènes dans l’Univers proche et lointain : les sables martiens soulevés en tempêtes, le velours des poussières interstellaires nimbées de la lueur fluorescente des nébuleuses, la forme torturée de jeunes galaxies semblant s’entre-dévorer pour grandir.

Ces trois décennies de contemplation n’ont pas été une longue dérive solitaire dans le vide. À cinq reprises, des navettes spatiales, aménagées en ateliers techniques volants, se sont élancées à la rencontre de l’observatoire satellisé, pour ouvrir autant de nouveaux chapitres dans la carrière d’un instrument qui compte aujourd’hui parmi les plus célèbres de l’astronomie.

Un exposé propose de résumer ces étapes qui, entre réparations, remplacements et modernisations, ont contribué à mener une discipline scientifique de la fin d’un siècle au début du suivant, quand l’histoire d’un autre télescope spatial d’envergure s’apprête à commencer, au sein du vacarme et des flammes, au milieu d’une trouée dans la forêt pluviale guyanaise.

Texte : Gaëtan Greco

Distanciation sociale et port du masque obligatoire

Contact
Société astronomique de Liège

Avenue de Cointe, 5 | B-4000 Liège

T +32 (0)4 71 55 77 56 | sal@societeastronomiquedeliege.be 

Facebook     Site Internet     Instagram

Partagez cet agenda