Aquarium-Muséum universitaire

Amazonie, de la forêt à la rivière

Une incroyable biodiversité à protéger pour les générations futures


Dans Campus Culture
Grenouille Pac-man ou grenouille cornue

L'Aquarium-Muséum propose désormais au public un nouvel espace qui présente quelques espèces emblématiques de l'Amazonie, un écosystème complexe qu'il convient de protéger pour les générations futures.

L'Amazonie, caractérisée par une forêt dense primaire, est une vaste région d’Amérique du Sud qui correspond au bassin versant du fleuve Amazone et de ses affluents. Les nombreux liens entre la forêt et la rivière, impactent les organismes qui y vivent.

Découvrez cet écosystème complexe dans un tout nouvel espace !

Dans la forêt, des fourmis agricultrices

La visite commence dans la forêt par une jeune colonie de fourmis « coupeuses de feuilles », aussi surnommées « champignonnistes ». Contrairement à ce qu’on pourrait croire, elles ne peuvent pas digérer les feuilles qu’elles récoltent. Ce sont en réalité de vraies petites agricultrices : elles « cultivent » des champignons sur des morceaux de plantes découpées. À mesure que le champignon se développe, il sert de nourriture à la colonie entière de fourmis.

Acromyrmex octospinosus 02

Acromyrmex octospinosus, ou fourmi coupeuse de feuilles

Près des berges, des grenouilles dendrobates

Ensuite, on se rapproche progressivement des berges de la rivière, en passant à côté d’une mante, de mille-pattes et d’une grenouille à la bouche démesurée. Un arrêt incontournable se fera devant les grenouilles colorées dites « dendrobates ». Ces grenouilles préviennent leurs prédateurs, grâce à leurs couleurs vives, qu’elles représentent un repas potentiellement dangereux. En réalité, ces opportunistes récupèrent (et transforment) des composés toxiques des insectes qu’elles mangent, pour les stocker dans leur peau et devenir à leur tour toxiques. Ces substances particulières font évidemment l’objet de nombreuses études scientifiques, notamment pour mieux comprendre la stratégie étonnante de ces grenouilles.

dendrobate

Grenouille dendrobate ou rainette jaguar

Dans les cours d'eau, des raies qui se camouflent

Deux aquariums complètent l’espace, montrant différentes espèces de poissons typiques du fleuve Amazone et de ses affluents. Parmi celles-ci, un jeune couple de raies d’eau douce vient compléter le peuplement. Contrairement aux grenouilles très colorées, ces raies ont une stratégie de camouflage très efficace, en exhibant des motifs marbrés sur le dos. Il faudra donc être patient et observateur : ces raies sont assez discrètes, mais magnifiques !

Une riche biodiversité, à conserver

Beaucoup d’espèces emblématiques de l’Amazonie n’ont pas pu être représentées directement dans l’espace, car trop grandes ou trop rares. Elles sont cependant bien présentes, sous la forme d’un dispositif didactique d’observation !

Ainsi, l’Amazonie représente un réel pôle de la biodiversité mondiale : certains experts estiment qu’au moins un quart des espèces décrites à ce jour y sont présentes. De plus, de nombreuses espèces restent encore à découvrir dans cette région, et avec elles un potentiel incroyable pour la recherche scientifique. En effet, la faune et la flore de l’Amazonie actuelle et future représentent une source d’inspiration extraordinaire pour les technologies de demain.  Malheureusement, de nombreuses activités humaines menacent ce merveilleux écosystème. Par exemple entre 1977 et 2018, 16 % de la forêt a disparu en raison des actions humaines. La dernière partie de l’espace se concentre sur la sensibilisation autour de ces menaces. En protégeant l’écosystème amazonien, nous pouvons protéger cette incroyable diversité pour les générations futures.

À découvrir à l'Aquarium-Muséum.

DSC 3939

 

En savoir + sur l'Aquarium-Muséum

En savoir + sur le Pôle muséal & culturel de l'ULiège

Partagez cette news